LE CID - PORTAIL DOCUMENTAIRE

Document : Ouvrage
Titre A FORCE DE S'APPUYER SUR LA BARRE ON DEVIENT UN HOMME DU MILIEU
Auteurs RAFFINOT FRANCOIS
Date de parution 01/01/2002
Nbre/N° de page 133
Cote OUVDAN RAF
Commentaire Dans ce livre, il est autant question de théâtre que de danse. Selon moi, tout événement qui met le mouvement en jeu est de la danse. Toute manifestation qui expose le mouvement du corps, je le considère comme un spectacle de danse. A contrario, un spectacle de danse dépasse le simple agencement des danseurs et du son. Il désigne le mouvement au sens large. Il y a le mouvement des corps et de la musique bien sûr. Mais il y a aussi celui de la mouvance entre les choses, celle qui palpite et qui tremble en phase avec le battement que produit la juxtaposition de la musique et de la danse. Il y a l'aspiration ou la résistance de la salle vis-à-vis de la scène. Il y a la respiration entre la tradition, l'actualité et le futur. Et pour finir, toute cette mouvance nous plonge dans les remous de l'écriture. De l'écriture, mais surtout sur la voie de son corollaire qu'on nomme la lecture. Qu'est-ce qu'une œuvre donne à lire ? Tout au long de ces entretiens avec Olivia-Jeanne Cohen, nous avons tenté d'avancer sur ce chemin, sur les barres ou au milieu des lignes.
Descripteurs Danse Portrait danse contemporaine danse baroque
Référence SEGUIER