LE CID - PORTAIL DOCUMENTAIRE

Document : Ouvrage
Titre HISTOIRE DE LA DANSE - TOME 1 : DES ORIGINES A LA FIN DU MOYEN AGE
Auteurs PRUDHOMMEAU GERMAINE
Date de parution 01/10/1986
Nbre/N° de page 222
Cote OUVDAN PRU
Commentaire La danse, phénomène universel, est de tous les temps et de tous les pays. De nos jours, il n'est pratiquement pas de peuple qui ne la pratique, sous l'une ou l'autre de ses formes. Lorsque nous remontons le cours de l'histoire, nous la trouvons, plus ou moins développée, plus ou moins en honneur, mais toujours présente. Nous verrons que nous pouvons remonter jusqu'à l'époque des plus anciens documents que nous possédions au paléolithique supérieur, pour trouver les plus anciennes formes attestées. L'histoire de la danse, c'est presque l'histoire de l'humanité. Avant d'entreprendre cette étude, nous allons essayer de définir ce qu'est la danse, au sens le plus large du mot. Le Petit Larousse illustré donne cette définition : « Suite de mouvements cadencés du corps, au son des instruments ou de la voix. » Cette définition n'est pas satisfaisante. Elle a, d'une part, un sens trop large : elle englobe, par exemple, les mouvements des galériens ramant en cadence sur accompagnement de tambour, cris ou chants ; les haleurs de bateaux ; la marche des soldats au défilé, etc. D'autre part, elle a un sens trop étroit ; elle exclut les danses sans aucun accompagnement, qui existent aussi bien en folklore (Yougoslavie), que dans le Ballet (La Création, chorégraphique de David Lachine). Nous allons essayer d'élaborer une définition qui comprendra toutes les formes de danse et rien qu'elles;
Descripteurs Danse Histoire de la danse
Référence AMPHORA