LE CID - PORTAIL DOCUMENTAIRE

Document : Ouvrage
Titre ISADORA DUNCAN - LA DANSE DE L'AVENIR
Auteurs SCHOONEJANS SONIA
Date de parution 01/02/2003
Nbre/N° de page 157
Cote OUVDAN SCH
Commentaire « Elle brava tout, risqua tout. En renonçant à tous les appoints de l'illusion théâtrale, aux prestiges du décor et aux artifices de la mise en scène, elle foula le plateau nu de son pied nu, nue, elle-même, sous le chiton de soie, concession inévitable à une décence dont, certes, elle déplorait l'hypocrisie contrainte. Son dessein n'est pas de réformer la danse théâtrale. Elle est décidée à ignorer tout ce qui précède. Sans la moindre hésitation, forte de sa conviction intime, la téméraire Américaine fait table rase d'une tradition plusieurs fois séculaire ; elle renie totale¬ment une culture chorégraphique qui est partie intégrante de notre civilisation. Confiante en sa mission, elle brise avec le passé, et, pour son propre compte, recommence la danse. Ses plantes nues foulent la terre vierge comme au premier jour. Elle veut danser comme l'oiseau chante, selon l'impulsion de son cœur, l'émoi de sa chair, l'inspi¬ration de l'heure qui passe, sans savoir comment, en n'écoutant que son démon. Ce n'est pas seulement la dis¬cipline raisonnée du ballet classique que piétinent ses pieds blancs. C'est l'ensemble des conventions intellec¬tuelles et sociales sur quoi vit une société policée. Elle s'affranchit non seulement du maillot et du corset, arsenal de la ballerine, mais de toute entrave capable de contenir le libre essor de son souverain caprice. Sa quasi-nudité n'est pas un outrage à la pudeur, mais un acte de foi. 11 ne peut être question de pudeur pour ce corps en état de béa¬titude paradisiaque, qui ignore le bien et le mal. »
Descripteurs danse libre danse moderne
Référence EDITIONS COMPLEXE
Collection Territoires de la danse